Tata : Un colloque régional pour drainer les investissements

Tata : Un colloque régional pour drainer les investissements

Les opportunités d’investissement dans la province de Tata ont été au centre d’un colloque organisé jeudi sous le thème «La mobilisation régionale au service de la promotion de l’investissement à Tata», en présence  d’une panoplie d’opérateurs économiques. Organisé par la Chambre de commerce, d’industrie et des services du Souss-Massa en collaboration avec la province de Tata, les conseils régional et provincial, ce colloque régional a constitué une occasion pour mettre en lumière les opportunités d’investissement dans la province de Tata, qui dispose de tous les atouts nécessaires pour un éventuel décollage socio-économique. Le colloque s’est déroulé autour de deux panels principaux. Le premier concerne d’une part les infrastructures de base, les projets structurants tels l’infrastructure routière et le projet Noor Tata. Il a également traité les différents aspects liés au climat des affaires tels que le foncier et les ressources humaines. Le deuxième panel a été consacré aux secteurs économiques porteurs de la province (mines, agriculture, tourisme, artisanat, et économie sociale), avec une forte focalisation sur les opportunités d’investissement réelles et pratiques que présentent les différents secteurs d’activité. Par ailleurs, une attention particulière a été accordée à l’identification des actions à entreprendre en vue d’améliorer le climat des affaires et de promouvoir les investissements dans cette province prometteuse, et qui seront par la suite communiquées sous forme de recommandations aux différents départements et instances concernés.

Ce colloque présidé par le gouverneur de la province a connu la participation de plusieurs acteurs économiques de la région du Souss-Massa, ainsi que les élus pour s’arrêter sur les mesures susceptibles d’améliorer l’attractivité de cette région. Ces derniers ont appelé à la diversification des activités économiques de la province de Tata, par le développement et la réhabilitation des souks et la construction de centres commerciaux dans certaines communes pour améliorer leurs recettes, la création de zones viabilisées d’activités industrielles non polluantes et commerciales intégrées sur le plan environnemental, l’élargissement des technologies de communication pour le développement des activités économiques : produits du terroir, gîtes, commercialisation des dattes et du henné. A rappeler que le Centre régional d’investissement du Souss-Massa a inauguré au mois d’avril dernier une nouvelle annexe dans la province de Tata, pour permettre à cette dernière d’améliorer son climat des affaires et  sa compétitivité, et dont les principales missions consistent en l’aide à la création d’entreprises, le développement de l’esprit entrepreneurial dans la province, l’accompagnement des investisseurs dans la mise en place de leurs projets d’investissement (conseil et orientation des porteurs de dossiers d’investissement pour obtention de l’accord et autorisations nécessaires…), et la promotion du potentiel et des opportunités d’investissement de la province de Tata.

Publié par Mohamed Laabid, Journal Aujourd’hui le Maroc.

 SYMODD, Agence de production digitale à Agadir - Maroc
Tous droits réservés. © Centre Régional d'Investissement Souss Massa